La cellulite selon Cellublue et ce qui se cache derrière...

Charline B. sur "presentation_de_produit"

10/05/2022

L’idée est en quelque sorte d’aller « bousculer » la cellulite en favorisant la circulation dans les tissus et en créant un drainage lymphatique manuel.

Vous souvenez-vous de l’essor des ventouses à cellulites il y a quelques années ? Un véritable objet de curiosité, ces cups à cellulite ont été élaborées pour réaliser soi-même des massages du type palper-rouler ludique et « fait maison ». Alors que beaucoup de marques se sont emparées de ce phénomène, les ventouses en silicone pour cellulite ont commencé à pousser comme des champignons partout sur Internet (et peut-être aussi dans votre salle de bain…). Pour ce qui est des résultats ; difficile de se fier au incroyables avant/après qu’on googlise avec une certaine fascination. Le meilleur moyen reste de mettre « la main à la cellulite » et de s’offrir une ventouse en complément d’une routine sportive pour constater que, oui, l’apparence de la cellulite peut considérablement diminuer.

Convaincue que la cellulite n’est pas un mal définitif, la marque française Cellublue s’est fait une place de choix dans le secteur des appareils anti-cellulite/minceur, notamment avec un produit devenu « culte » : la ventouse anti-cellulite électrique (disponible dès le 14 juin 2021 sur Bluety.ch). Pourquoi Cellublue dit que ça marche ? Si la cellulite reste un phénomène complexe qu’on peine à comprendre dans son intégralité, on sait toutefois que certains facteurs peuvent réduire son apparence jusqu’à 80%. Parce qu’elle connaît les éléments qui peuvent influer sur la « quantité » de cellulite visible, la marque Cellublue décline ses connaissances à travers ses produits qui sont souvent considérés parmi les plus efficaces pour lutter contre la cellulite. À travers ses produits phares comme le « Masseur Peau d’Orange » et la « Ventouse Anti-Cellulite Electrique », Cellublue s’inspire du palper-rouler pour déstocker les graisses de sorte à minimiser la présence de capitons. L’idée est en quelque sorte d’aller « bousculer » la cellulite en favorisant la circulation dans les tissus et en créant un drainage lymphatique manuel. Sollicité, les cellules adipeuses sont « mises à mal » et les reliefs rugueux qu’elles provoquent s’amoindrissent, laissant place à une peau plus lisse et plus ferme.